Passer aux informations produits
1 de 1

Potimarron Uchiki Kuri - Graines reproductibles

Potimarron Uchiki Kuri - Graines reproductibles

De tous les potimarrons, l’Uchiki Kuri est sans aucun doute l’un des plus savoureux. Cette variété japonaise donne en effet de beaux fruits rouges orangés en forme de poire avec une peau fine et tendre. Si tendre que tu n’as pas besoin de la peler : tout se mange dans le potimarron Uchiki Kuri ! Tu pourras profiter de son délicieux goût de châtaigne en salade, dans un gâteau, du pain, en gratin ou bien sûr en soupe.

✅ 100% bio et reproductible

✅ Qualité garantie La Semence Bio

Prix habituel €3,90 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €3,90 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Afficher tous les détails

Pourquoi tu vas l'adorer ?

  • Pour sa saveur unique de châtaigne : L'Uchiki Kuri est reconnu pour son goût prononcé de marron, te faisant vivre une expérience gustative authentique
  • Pour sa provenance exotique : Originaire du Japon, cette variété apporte une touche d'originalité à ton jardin et à ta table.
  • Pour sa couleur attrayante : Avec sa teinte orange-rouge, l'Uchiki Kuri est non seulement délicieux mais aussi esthétiquement plaisant.

Idéal en cuisine pour : gratin, purée, potage, salade, tarte, velouté, gâteau, pain

Toutes ses caractéristiques

Nom latin : Cucurbita maxima kabocha

Variété : Potimarron Uchiki Kuri (aussi appelé Doux d’Hokkaïdo)

Type : potimarron et coureuse

Cycle de vie : Annuelle

Conditionnement : Sachet de 3 grammes

Reproductibilité : Oui

Agriculture biologique : Oui

Hauteur des plants : /

Levée des graines : 10-15 jours

Température germination optimale : 22-24°C

Durée jusqu'à la récolte : 120-150 jours

Semis en pleine terre : Oui

Semis en contenant : Oui

  • Marie V.

    Super surprise d'avoir reçu un échantillon gratuit avec ma commande. En plus j'ai semé les graines et elles ont déjà germé. Je les recommanderai c'est certain

  • Nicolas R.

    J’ai reçu ma commande rapidement et les graines sont de très bonnes qualité. Hâte d’avoir les premières récoltes ! Mon basilic Géant est très bien parti !

  • Eleonore T.

    Merci pour le petit mot et l'échantillon dans la commande, vous êtes au petit soin c est vraiment rare de nos jours 😍

Périodes de semis

Jan J Fév F Mar M Avr A Mai M Jui J Jui J Aoû A Sep S Oct O Nov N Déc D

Périodes de récolte

Jan J Fév F Mar M Avr A Mai M Jui J Jui J Aoû A Sep S Oct O Nov N Déc D

Nos conseils pour cultiver avec goût

SEMIS

Quand semer le potimarron Uchiki Kuri

Le potimarron Uchiki Kuri ne supporte pas le gel. Pour la semer en pleine terre, tu devras donc attendre que tout risque de gelée soit bien écarté, ou alors la semer en intérieur, mais pas plus de 3 semaines avant les dernières gelées. De même, tu ne devras pas la semer trop tard pour pouvoir la récolter avant les premières gelées d’automne. 

En fonction des régions, tu pourras donc la semer généralement entre mars et juin. 

Comment semer le potimarron Uchiki Kuri en pleine terre

Une fois que tu as reçu ton sachet de graines 100% bio des Jardiniers du goût et que la température le permet (au moins 18°C, mais idéalement entre 22 et 24°C), suis ces étapes simples :

  1. Prépare ton sol en cassant les mottes et en l’aérant délicatement avec une grelinette ou une griffe de sol
  2. Creuse des petits trous d’environ 2 cm de profondeur, espacés les uns des autres de 1,5 m à 2 m.  
  3. Ouvre ton sachet de graines des Jardiniers du goût et place un poquet de 3 graines dans chaque trou.
  4. Recouvre délicatement les graines de terre et tasse-la très légèrement.
  5. Arrose généreusement pour que la terre soit bien humide mais sans qu’elle soit détrempée. 

Arrose ensuite régulièrement mais en petite quantité. Le sol doit rester bien humide pendant toute la période de germination. 

Après la levée, éclaircis pour ne garder que le plant le plus vigoureux par poquet. Tu peux éventuellement repiquer les plants que tu supprimes. 

Comment semer le potimarron Uchiki Kuri en intérieur (repiquage nécessaire)

Même si toutes les courges préfèrent un semis en pleine terre pour ne pas subir le stress du repiquage, tu peux aussi les semer en godet à l’intérieur. C’est notamment particulièrement utile dans les régions plus froides pour pouvoir mettre les jeunes plants en terre le plus tôt possible. 

Une fois que tu as reçu ton sachet de graines 100% bio des Jardiniers du goût, voici comment faire.

  1. Remplis le contenant de ton choix de terreau pour semis et tasse-le légèrement.
  2. Creuse un petit trou d’environ 2 cm de profondeur.
  3. Ouvre ton sachet de graines des Jardiniers du goût et places-en trois dans le trou.
  4. Recouvre délicatement les graines d’environ 2 cm de terreau.
  5. Arrose généreusement pour que la terre soit bien humide mais sans qu’elle soit détrempée.

Arrose ensuite régulièrement jusqu’à la fin de la levée pour que le terreau reste toujours bien humide mais jamais détrempé.

Après la levée, ne conserve que le plant le plus vigoureux par contenant. Tu peux éventuellement repiquer les plants que tu supprimes.

REPIQUAGE

Quand et comment repiquer le potimarron Uchiki Kuri

Environ 2 à 3 semaines après le semis, lorsque tes plants de potimarron Uchiki Kuri se sont développés et que tout risque de gelée est exclu, il est temps de les repiquer en pleine terre pour qu’ils poursuivent leur croissance.

Suis alors ces étapes : 

  1. Prépare ton sol en cassant les mottes et en l’aérant délicatement avec une grelinette ou une griffe de sol
  2. Creuse des trous de la profondeur de tes mottes, espacés les uns des autres de 1m50 sur une même ligne avec 2m entre chaque rang.
  3. Sors tes plants de leur contenant et place-les dans chaque trou. 
  4. Ramène la terre autour des plants et tasse-la légèrement.
  5. Arrose généreusement pour que la terre soit bien humide mais sans qu’elle soit détrempée.

ENTRETIEN

Entretien du potimarron Uchiki Kuri

Le potimarron Uchiki Kuri n’apprécie pas du tout la compétition des adventices du sol, il faudra donc que tu désherbes régulièrement pendant toute sa culture. Tu peux aussi installer un paillage, ce qui limitera grandement le travail de désherbage. 

Pour l’arrosage, il devra être modéré, environ une fois par semaine. Et très important : ne mouille jamais les feuilles quand tu arroses pour ne pas favoriser l’apparition des maladies fongiques. 

La maladie de l’oïdium apparaît très souvent en fin de culture estivale, c’est normal et il n’est pas nécessaire de traiter. Néanmoins, si le risque d’oïdium est élevé trop tôt dans la culture, tu peux faire un traitement préventif à base de purin d’ortie ou de lait de vache.

Sache aussi que le potimarron Uchiki Kuri est une variété coureuse qui va s’étendre comme bon lui semble si tu ne la tailles pas. Pour avoir des fruits plus gros et garder un peu d’ordre dans ton potager, tu peux pincer au-dessus de la 2e feuille lorsque tes plants ont 4 à 5 vraies feuilles. Par la suite, lorsque les fruits apparaissent, pince à nouveau 2 feuilles au-dessus de chaque fruit. Tu pourras ainsi avoir 4 à 5 beaux fruits par pied.

RECOLTE

Récolte du potimarron Uchiki Kuri

Tu pourras récolter le potimarron Uchiki Kuri environ 4 à 5 mois après le semis. Chaque fruit pèse en général entre 1 et 2 kg.

Il est important que tu récoltes tes fruits avant les premières gelées, car ils ne les supporteraient pas.

Coupe alors tes potimarrons au plus près de la tige et laisse les sécher une journée au soleil avant de les rentrer à l’intérieur, en faisant attention à ne pas les heurter. 

Important : ne porte jamais une courge en la tenant par sa tige. Même si c’est tentant, tu vas créer d’invisibles lésions qui vont provoquer la pourriture de ta courge.

LES BONNES ASSOCIATIONS

Avec quoi planter le potimarron Uchiki Kuri

Les courges apprécient tout particulièrement la compagnie des choux et des haricots qui fixent l’azote dans le sol. 

En revanche, évite de les planter proche de la pomme de terre, de la tomate ou du concombre à cause des risques de propagation de l’oïdium.

CONSERVATION

Conservation du potimarron Uchiki Kuri

Une fois récoltée, le potimarron Uchiki Kuri possède une bonne capacité de conservation de 4 à 6 mois. Stocke-la alors dans un endroit sec et bien ventilé. Et si tu n’as que quelques potimarrons à conserver, le haut d’une armoire ou d’un placard fera très bien l’affaire.

EN CUISINE

Cuisiner le potimarron Uchiki Kuri

Le potimarron Uchiki Kuri est un délice culinaire qui se distingue non seulement par sa saveur unique, mais aussi par sa facilité de préparation. Contrairement à de nombreuses autres courges, l'Uchiki Kuri possède une peau fine et tendre qui se mange, ce qui élimine le besoin fastidieux de le peler. Cette caractéristique le rend particulièrement pratique en cuisine. Pour commencer, il suffit de bien laver ton potimarron pour enlever toute trace de terre. Ensuite, tu peux le couper en deux, retirer les graines et le filandreux du centre, puis le découper en morceaux selon la recette choisie. Que tu décides de le rôtir, de le cuire à la vapeur, de le transformer en purée ou en soupe, l'Uchiki Kuri apportera une saveur douce et légèrement sucrée à tes plats. 

C’est une variété polyvalente qui ne se limite pas seulement aux plats salés. Sa chair douce et légèrement sucrée en fait un excellent ingrédient pour des préparations sucrées comme les gâteaux et les pains.

Utiliser l'Uchiki Kuri dans les gâteaux apporte une texture moelleuse et un goût subtil qui rappelle les saveurs automnales. Il se marie particulièrement bien avec des épices comme la cannelle, la muscade ou le gingembre, ce qui donne une profondeur de goût à tes desserts. De plus, sa couleur orange vif donne une belle teinte à vos préparations, les rendant visuellement attrayantes.

Quant aux pains, incorporer de la purée de potimarron Uchiki Kuri peut donner une légère douceur et une humidité agréable à la mie. Cela peut être une excellente façon d'ajouter des légumes à ton alimentation de manière discrète. Imagine un pain doré avec des noix et des raisins secs, agrémenté de la douceur du potimarron. C'est non seulement nutritif, mais aussi délicieusement gourmand.